Martine Camillieri plasticienne, fait preuve d'ingéniosité pour réinventer formes et matières. Elle examine avec audace les plages de poésie du quotidien. L'éventail de sa production est largement ouvert, la liberté et la drôlerie donnent une cohérence à son oeuvre. Martine Camillieri a par exemple revisité l’univers de Sakina M’sa lors des derniers dégfilés parisiens, en lui offrant une création inédite, petit joyau d’ingéniosité, instant de bonheur composé d’objets glanés ça et là dans l’atelier de la jeune créatrice. Ce petit monde enchanté est scénographié dans de tout petits vases, qui, assemblés, constituent une astucieuse sculpture de verre, symbole du dialogue mené par les deux jeunes femmes. Leur conversation riche et animée s'apuie sur une recette toute simple. En voici les ingrédients: bobine de fil, aiguille,..
Par ailleurs, Martine a proposé lors du vernissage de l'exposition CLOVIS défile, au Bam, bar à manger (Paris IX), un féérique flower bar. L'artiste agitatrice a proposé un formidable moment de fraîcheur gourmande : petits bouquets sucrés, rose des vents à croquer, timbales d'automne, eaux de fleurs délicatement parfumées.

Retrouvez l'univers de martine camillieri dans l'album de photos et sur le site de sa galerie : www.laperipherie.fr