Mais qu'est ce qui fait courrir Stéphane Bureaux ? Ce designer très discret avance sur tout les fronts avec une même envie d'excellence et de justesse. Issu de l'ENSCI-les ateliers Stéphane Bureaux mène ses propres recherches en design dans son studio tout en proférant des cours à l'ESAD de Reims. Si ses créations sont connues et appréciées dans l'univers du design mobilier, elles le sont bien moins dans celui du design culinaire, si ce n'est de quelques initiés. Et c'est peut être dommage.
Stéphane Bureaux n'opére pas seul dans ce domaine. Associé à Stéphane Marchal de la patisserie Steph de Nancy, il a retravaillé bon nombre de classiques comme par exemple le millefeuille, ici dans sa recette originale. Le duo excelle dans ses créations en respectant chacun ses domaines de compétences, le patissier restant l'expert du goût : un Paris-Roubaix, pavé de chocolat monté sur 4 pieds ; le Tipi, sphére de mousse et croisillons branchages de meringue qui ne se mélangent que dans la bouche ; le bucher de vanités, architecture aérée de batonnets de biscuits enrobés de chocolat noir.
Dernière création des deux brillants Stéphane, l'Hommage à Jean Prouvé. Cet entremet fut conçu pour rendre hommage à Jean Prouvé pour le vingtième anniversaire de sa mort (nancy est sa ville d'origine). Dans l'esprit de Jean Prouvé, les différents constituants sont préfabriqués et, pour garantir une fraîcheur optimale, assemblés au dernier moment selon un ordre précis.
Le corps se compose de fines couches de pâte feuilletée glacées à la framboise. Du centre, émerge un tripode en biscuit de chocolat qui soutient un disque perforé en chocolat noir. À l'intérieur sont ménagés des petits puits remplis d'une crème au basilic. Pas de décor, à l’exception des lignes de découpe marquées au fer rouge qui permettent de réussir une répartition égalitaire des parts !
Cette brillante collaboration s'est mise au service de Greenage. Pour la galerie, ils ont imaginé des biscuits secs comme les creutz, deux rectangles en X, café menthe, ou le ceuilleron, ce biscuit à tremper dans son café constitué d'un manche en biscuit menthe noisette terminé par un cercle enrobé de chocolat.
L'utilisation de ces matériaux périssables, imposent au designer une contrainte non négligeable. Le résultat, le biscuit donc, doit être consommable tout au long de la journée. Mais cela n'effraie pas Stéphane Bureaux qui aime faire sien ce design alimentaire, élémentaire.

Hommage à Jean Prouvé, pomme d'amor, et Tipi, Bûcher des Vanités et Paris-Roubaix, courtesy S. Bureaux

bureaux14bureauxbureaux2