Chez Lacroix, l'arlésienne chère à ses débuts revient en force. De la couleur, rouge, bleu, noir, blanc,...des noeuds, petits et grands ; des mousselines vaporeuses soulignent quelques tailles Empire. Du Lacroix pur sucre. Une collection très poétique mais qui laisse un goût de déjà vu.

collection haute couture printemps été 2006 Christian Lacroix. copyright le figaro.
lacroixlacroix3lacroix2lacroix4