Quatre fois par ans, les maisons de couture et jeunes stylistes nous font rêver en présentant un exercice de style des plus complexe : le défilé. A la fois instrument de com pervers et magnifique, les enjeux de ces présentations (presse et commerciales) sont immenses. Franck Perrin en fait un de ses sujet préféré, les marques ne cessent de se surpasser en oubliant parfois l'essence même du jeu : la présentation de vêtement. L’exposition « Showtime, défilé de mode », présentée au Musée Galliera, est un pur bonheur. La Planète Mode présente ses "shows on" grâce à la magie de Anne Zazzo, commissaire, et de Bob Verhelst, scénographe. Le parcours reprend les déhanchements croisillons ou straight on des mannequins et donne l'illusion au visiteur d'être lui même sur le podium. Rien n'est oublié du carton d'invitation sésame des sésames, les sitting qui font rager les journalistes du 2nd rang, quelques maquettes décor juqu'aux silhouettes évoquant une brève histoire de mode. Et les créateurs ne sont pas en reste. Si aujourd'hui Alexandre de Bettak est le dieu des défilés Dior, bien avant lui il y eu MUGLER. Mr Défilé, qui révolutionna l'histoire du passage podium. Remember le cirque d'hiver et la collection Insecte. Un film retraçant une collection Christian Lacroix vue des coulisses, de la salle, etc. vient étayer le tout.
Courez voler une place au premier rang

Showtime, le défilé, du 4 mars au 30 juillet au Musée Galliera, 10, av. Pierre-1er-de-Serbie (XVIe).

Visuels extraits des défilés Thierry Mugler
db_babtistedb_blackdressdb_jakobson

mode1mugler_jaggertmhcaw982