otho3 otho4

otho2 othoniel

courtesy : galerie emmanuel perrotin.

Autour d’un petit pavillon et de 16 modèles en verre, Jean-Michel Othoniel présente pour la première fois à la Galerie Emmanuel Perrotin une sélection de 100 dessins aquarellés, genèse des projets et carnet intime de sa création. Dessins, sculptures, photographies, écrits, chorégraphies ou vidéos épurés chargés de poésie et d'érotisme constituent l’œuvre de cet artiste. En Décembre 2004, Jean Michel Othoniel présente " sur la scène du théâtre de la Ville de Rochefort puis au théâtre du Châtelet à Paris Le Petit Théâtre de Peau d'Ane", installation composée de quatre dressoirs de bois laqué, de trente cinq maquettes en verre filé, d'autant de globes et d’énormes vertugadins brodés d'or et de paillettes. L'artiste qui a retrouvé dans la maison de Pierre Loti, les petites marionnettes fragiles de l'enfance du célèbre écrivain français leur offre ici son oeuvre comme décor. À l’occasion de Art Unlimted 2005, Jean-Michel Othoniel expose le "Bateau de larmes" dans le bassin situé devant l'entrée de la foire de Bâle. L'artiste, dont le travail lie souvent l'intime au politique a récupéré et utilisé une barque abandonnée par des boat people cubains sur les plages de Miami. Une couronne, des chaînes et des colliers, tous de verre coloré, se transforment en leurs extrémités en d'énormes larmes de cristal limpide. La sculpture flotte sur l'eau tel un vaisseau fantôme, chargé de larmes de souffrance et de larmes de joie, débordant de souvenirs et couvert d'ornements festifs.

Pour cette exposition à la galerie Emmanuel Perrotin, un livre édité par Flammarion met en regard un texte de Christine Angot et 130 aquarelles dessinées par Jean-Michel Othoniel entre 1997 et 2005.

Galerie Emmanuel Perrotin : www.galerieperrotin.com