Mimi Oka et Doug Fitch présentent pour la première fois et en exclusivité à Paris une exposition rétrospective de leur travail de performers culinaires.

table

Artistes de subsistance, ils ont donné naissance à une série d'explorations dans l'univers du comestible au fil de repas expérimentaux multi sensoriels nommés "Fêtes Orphiques" (qui tirent leur dénomination du bref mouvement artistique du 20ème siècle baptisé orphisme - les orphistes étant les premiers peintres non figuratifs issus du cubisme, aspirant à la pureté de l'expression). Le duo débute sa collaboration six ans plus tôt, après s'être rencontrés par hasard dans la foule des rues de Tokyo. Doug concevait alors des meubles pour la boutique de design IDEE, et Mimi qui vivait dans la capitale nippone, écrivait des ouvrages sur la cuisine et la culture. Ils avaient tous deux fréquenté Harvard à la même époque et suivi des cours à l'Ecole de cuisine La Varenne, à Paris.

Nap

Cuisiniers, hôtes, artistes, sculpteurs, Mimi Oka & Doug Fitch composent des tableaux vivants avec de la nourriture, créent des installations comestibles, préparent de copieux banquets s'inspirant de jeux de mots, avec un sens de l'humour qui frise l'absurdité. Leurs idées leur viennent de partout, mais ils s'en tiennent à un plan simple, qui consiste à considérer l'acte de se nourrir et à essayer de l'étendre à tous les sens, y compris les choses de l'esprit. Leurs performances rejouent les festins d'une époque révolue. Ils ont l'opulence d'un dîner à Versailles, l'excès et le grotesque d'un banquet romain. Mimi Oka et Doug Fitch font des futuristes leurs modèles sans pour autant chercher une quelconque révolution : à l'instar de Marinetti, ils envisagent le dîner comme une expérience de tous les sens, encourageant ce que ce dernier appelait " l'optimisme de la table ". Pourquoi limiter les mots à la page imprimée ? Mangez la poésie. Pourquoi borner la peinture au cadre de la toile ou la nourriture à l'assiette ?

Fêtes orphiques est conçue comme une rétrospective de dix années de travail constituée de photographies, de vidéos et d'objets issus de performances. Le corps orphique de cette exposition vise à encourager cette approche multi sensorielle en proposant de savants sensualscapes.

galerie fraîch'attitude
du 6 octobre au 16 décembre 2006
www.galeriefraichattitude.com

underwater_1
courtesy des artistes.