12 avril 2007

Dutch Fanatsy à l'institut néerlandais

Loin de la photographie et de l’imagerie classique Mode, l’institut néerlandais nous invite à une exposition hors norme sur les nouvelles images de mode néerlandaises : Dutch Fanatasy. Un mannequin à coiffe masque de coq, femme au visage peint, corps enfoui sous un amas…de vêtements certainement. Un univers singulièr loin de l’univers glamour, lisse des magazines. Ici, l’art de l’image est au centre de la pratique créative. 3 photographes, 7 illustrateurs (Peter Jeroense, Piet Paris, Denise van Leeuwen, Yke Schotten, I’m Jac, Fleur... [Lire la suite]
Posté par xoff à 12:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 avril 2007

V & A : the golden age of couture Paris and London, 1947-1957

THE GOLDEN AGE OF COUTURE PARIS AND LONDON 1947-1957, expo glamour a souhait, sera présentée au Victoria & Albert Museum à Londres du 22 septembre 2007 au 6 janvier 2008. 1947, Christian Dior présenté sa ligne Corolle, et Carmel Snow la baptise « New Look ». Cette collection est toute dédiée à l’absolue féminité. Elle révolutionne les diktats ancestraux de la mode d’avant guerre. On cherche le luxe, l’esthétisme… 10 années qui seront considérées par Dior himself comme Age d’or de la mode. Cette exposition explore la... [Lire la suite]
Posté par xoff à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2007

Mika Ninagawa expose chez Colette

Crédits : Ninagawa Mika Mika Ninagawa présente depuis le 4 avril et jusqu'au 28 avril, une première exposition en France. Cette artiste japonaise, plébiscitée en son pays, est l’une des spécialistes de la photographie saturée, une imagerie over colorée, acisulée. Son travail fut en son temps remarqué par Issey Miyake qui lui commanda plusieurs installations dans ses boutiques. Fleurs macro, poisson « gold fish », portraits décalés… son œuvre a adonné naissance à de nombreux ouvrages,... [Lire la suite]
Posté par xoff à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2007

Ma Ke, insaisissable

Mais qui est Ma Ke, styliste chinoise, incontournable en son pays mais que l’on découvre à peine à Paris. Après une présentation performance de quelques uns de ses modèles lors des dernières collections prêt à porter (elle abhorre les defilés) , Ma Ke a droit à une exposition à la galerie Joyce “Wuyong”, inutile en chinois. “J’aime l’inutile, et je pense lui donner une valeur, qui ne réside pas dans l’objet lui-même mais dans l’utilisation qui en est faite, dans la personne qui l’utilise” se plait à dire la créatrice. Sa marque... [Lire la suite]
Posté par xoff à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]